• Il est dix ans trop tard

    Il est dix ans trop tard

     

    Ma douce fleur de cerisier,

    Tu as gardé ce beau sourire,

    Celui qui m’a tant fait rêver.

    Je te parlerai sans mentir.

     

    Tu es toujours aussi jolie !

    Ces yeux qui m’ont fait chavirer !

    De tout ton corps, tu resplendis.

    Mais cesse de me torturer.

     

    Derrière toi, cette maison

    Abrite, maintenant, ma vie :

    Ma femme, mon petit garçon

    Sont heureux, joyeux et ravis.

     

    Toi, tu ne peux pas revenir.

    Pas après toutes ces années

    Que j’ai endurées, à mourir

    A genoux, couchée à tes pieds.

     

    Tu ne peux pas venir détruire

    Tout ce que, depuis ton refus,

    Je me suis battue pour construire.

    Car ce droit-là, tu ne l’as plus.

     

    Tu arrives dix ans trop tard.

    Je suis désolée pour cela.

    Mais maintenant, je t’en prie : pars !

    Mon enfant ne souffrira pas.

     

    Non, ne me fais pas les yeux doux.

    Et n’ose pas me demander

    Si mon cœur bat pour toi, ce fou,

    S’il t’est encore attaché.

     

    Ma douce fleur de cerisier,

    Tu as gardé ce beau sourire,

    Celui qui m’a tant fait rêver.

    Mais je t’ai parlé sans mentir.

     

    Tu sais bien que je t’aime encore.

    Mais viens, viens près de la fenêtre

    Vois comme mon garçon est fort.

    Allez viens, viens à la fenêtre.

     

    Regarde-le, sous le sapin.

    Assis, attendant ses cadeaux.

    Il les aura demain matin.

    Il se réveillera très tôt.

     

    Observe son joli sourire,

    Plus beau encore que le tien,

    Et dis-moi que tu veux détruire,

    Briser tout ce à quoi je tiens.

     

    Et ma femme, dans la maison

    Assise sur le canapé,

    Vois-tu son ventre déjà rond ?

    Et toi qui viens pour me chercher ?

     

    Tu te prétends prête à m’aimer…

    Tu arrives dix ans trop tard…

    C’est avant qu’il fallait m’aimer.

    Mais maintenant, je t’en prie, pars !

     

    Ma douce fleur de cerisier

    Je vais entrer dans ma maison

    Et toi tu t’en vas m’oublier,

    Me laisser avec mon garçon…

    Nyx


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 14 Novembre 2011 à 22:04
    2
    Lundi 14 Novembre 2011 à 22:12
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :