• Le poème qui se noie

    Le poème qui se noie

     

    Dans les méandres de l’écume

    Se sont couchés entre les vagues

    Les souvenirs que l’on parfume,

    Les pleurs de la femme sans bague.

     

    Et la tempête qui fait rage

    Souffle sur le corps de l’enfant

    Qui s’endort, à jamais sans âge,

    Dans le ventre de l’Océan.

     

    Si les marins sur leur bateau

    Se souviennent lorsqu’ils sont ivres

    Du temps où comme des oiseaux

    Ils se sont envolés pour vivre,

     

    Leurs épouses sur les rivages

    Les nuits contemplent l’horizon

    Craignant qu’un violent naufrage

    Fauche leurs hommes sans raison.

     

    Au loin, couchée sur ses poissons,

    La mer pleure l’immensité,

    Les larmes coulent en amont

    Dans les fleuves abandonnés.

     

    Puisqu’il nous faut noyer encor

    La boule qui nait dans la gorge

    Dans le silence, trop d’effort

    Pour cette enceinte qui se forge.

     

    Vas, cours, toi, enfant de la vie

    Avant que dans ton dos le sort

    T’envoie pour étouffer tes cris

    Dans la nuit l’enfant de la mort.

     

    Quand à l’onde calme du jour,

    Le cyclone s’en vient troubler

    Les cœurs, les nombreuses amours

    Dans les abîmes vont crever.

     

    L’eau se brise sur les rochers

    Et dans ce fracas douloureux

    Mon âme n’est plus inspirée

    L’écho de mes vers sonne creux.

    NYX

    Note de l'auteur: Merci pour vos 12 000 visites =D


    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 29 Mai 2012 à 19:30

    Suis ravie de découvrir ton blog. j'aime particulièrement ce poème et les Amours lorsqu'elles sont  au pluriel! La lecture est fluide tout du long et c'est très agréable.

    merci beaucoup. Sinope

    2
    Mercredi 13 Mars 2013 à 13:53

    Je n'avais jamais vu votre commentaire. Je m'en excuse. Merci beaucoup pour ces compliments, ils me vont droit au coeur. Je suis, de plus, particulièrement attachée à ce poème et à sa chute.
    Merci à vous,

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :