• Rondeau du coeur vide

    Rondeau du coeur vide

    11 mois et cet horrible silence!

     Mon cœur est vide, où vais-je aller ?

    Quand l'oiseau ne vient plus chanter,

    Que les navires font naufrage,

    Que le bonheur est un mirage,

    Les rêves cessent d'exister.

     

    La couleur du ciel est brisée,

    La lune meurt d'un coup d'épée.

    Si mon âme est pleine de rage

                       Mon cœur est vide.

     

    L'été ne peut se réveiller,

    La terre arrête de tourner,

    Mes soldats restent sans courage

    Les livres pleurent sous l'ombrage.

    Et si ton cœur s'en est allé,

                    Mon cœur est vide.

    Nyx

    Note de l'auteur: Pour une fois, la note est facile à débuter. Je vais juste donner quelques indications sur le rondeau car c'est une forme peu connue de nos jours et encore moins utilisée. Datant du moyen-âge, elle a été fixée comme suit par Clément Marot : il s'agit d'une forme de poème en 13 vers + 2 vers de refrain qui se construit sur un quintil (rime aabba), un tercet (aab) + une clausule (hémistiche du premier vers), un quintil (aabba) + une clausule (même hémistiche). J'ai particulièrement voulu choisir cette forme pour ce poème parce qu'étant très courte et avec ces refrains tout aussi cours, j'ai la sensation qu'elle donne l'idée de quelque chose d’inachevée et c'est, en quelques sortes, un peu le fond de l'histoire...

    A bientôt !

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :