• Sonnet pour Firdaws

    Sonnet pour Firdaws


    A tes pieds, tu ne l'as pas vu

    Mais on a construit un royaume.

    Lorsqu'on t'a tenue dans nos paumes,

    Nous avons chanté ta venue.


    Enfant, lorsque tu grandiras,

    Souviens-toi et n'oublie jamais

    Qu'ici, tout au fond de mes bras,

    Je pourrai t'apporter la paix.


    Ici, tout au fond de mes bras,

    Soleil, tu ne trouveras pas,

    Mais suffisamment de chaleur


    Pour sécher chacun de tes pleurs.

    Je suis là pour te protéger,

    Sache-le, pour l'éternité!

     

     

    Nyx


    Note de l'auteur: Poème que je dédicace à la dernière de mes soeurs, Firdaws.


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :